La corneille noire


La corneille noire est un corvidé familier des plaines d'Europe occidentale et centrale.

Comment la reconnaître?

Son aspect "menaçant" est bien reconnaissable, avec un gros bec massif, une calotte plate de fortes pattes.

Son plumage est totalement noir et un peu lustré.

Ses yeux sont aussi noirs.

 

Des oiseaux astucieux!

Les corneilles de Sendaï au Japon sont devenues célèbres pour leur étonnante ingéniosité. Devant un bon repas denoix facilement accesibles mais trop dures pour être ouvertes à coups de bec, elles se sont rabattues sur la force brute. Elles ont emporté les noix jusqu'à un carrefour, les ont posées sur la chaussée devant les voitures arrêtées au feu rouge et ont attendu à l'écart.

En démarrant les voitures ont roulé sur les noix et, quand le feu est repassé au rouge les corneilles ont récupéré leur repas.

Malgré son apparence, la corneille mantelée est bien une corneille noire. Son ventre et son dos sont gris sale alors que sa face, sa bavette et ses ailes sont noires. Elle est répandue dans toutes l'Europe.

La corneille mantelée est également commune dans toute la Corse et l'Italie. Chez les corneilles noires, seuls certains groupedu nord et de l'est hivernent plus au sud.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *